L’IEF

L’IEF

IEF

Qu’est ce que l’IEF?

“IEF” c’est l’acronyme d’Instruction En Famille, appelée aussi “école à la maison” ou “instruction à la maison”. En 2019, c’est près de 25000 enfants qui sont instruits en famille, un chiffre qui a doublé en dix ans.

En France c’est l’instruction qui est obligatoire à partir de 3 ans et jusqu’à 16 ans, et non la scolarisation d’un enfant dans un établissement scolaire. L’instruction peut donc se faire dans la famille et doit permettre à l’enfant d’acquérir des connaissances et des compétences déterminées. L’instruction donnée et les progrès de l’enfant sont contrôlés.

L’article L131-1-1 du code de l’éducation: le droit de l’enfant à l’instruction a pour objet de lui garantir, d’une part, l’acquisition des instruments fondamentaux du savoir, des connaissances de base, des éléments de la culture générale et, selon les choix, de la formation professionnelle et techniques et, d’autre part, l’éducation lui permettant de développer sa personnalité, son sens moral et son esprit critique d’élever son niveau de formation initiale et continue, de s’insérer dans la vie sociale et professionnelle, de partager les valeurs de la République et d’exercer sa citoyenneté.

Quelles sont les déclarations à faire pour déscolariser ses enfants?

Il nous a suffit d’envoyer par recommandés 2 lettres: une à la mairie de notre lieu de résidence et une autre au rectorat de notre département.  Des modèles de lettre existe sur internet, mais pour toutes informations complémentaires vous pouvez vous rendre sur le blog de Team Ballet ou sur leur chaine youtube où il y a une vidéo intitulée “Comment déscolariser son enfant”?”

https://www.teamballet.fr

Nous avons reçu une réponse de l’académie à notre lettre du 5 juin dernier le 15 novembre, nous spécifiant qu’ils avaient bien pris en compte notre décision de pratiquer l’instruction à la maison. Et puis courant décembre nous avons reçu une convocation pour un contrôle.

Comment se déroule un contrôle?

Le 13 janvier dernier, une inspectrice et un conseiller d’éducation sont venus chez nous, dans notre caravane, pour faire un contrôle académique. Ils avaient tous les 2 le sourire, ca débutait bien. Peu de stress de mon côté, un peu plus pour Adrien. Nous nous sommes tous réunis autour de la table pour un petit briefing de ce qui allait se passer.

Nous sommes ensuite restés avec l’inspectrice pendant que les enfants s’installaient dans leur coin, sur leur table avec le conseiller pour quelques exercices. Comme ils nous l’ont expliqué, ces exercices servent à voir comment l’enfant évolue, ce qu’il sait ou non, comment il se comporte et non pas pour connaitre véritablement son niveau.

L’inspectrice s’est renseignée, sans jugement, sur:

– notre projet de vie

– savoir depuis combien de temps nous faisions l’IEF aux enfants et ou ils étaient scolarisés auparavant.

–  notre organisation pour dispenser l’instruction

– nos différents supports

– les activités des enfants, s’ils sont ou non inscrits à des activités

Elle nous a donné des clés pour intégrer certains apprentissages, notamment la musique et l’éducations artistique. Il faut réussir à l’intégrer dans les notions principales comme par exemple telle musique pour telle période de l’histoire et/ou tel mouvement de peinture pour une période d’histoire,…

Le dialogue a été bienveillant, facile et l’écoute sa faisait dans les 2 sens.

Les enfants ont fait des exercices de Mathématiques et de Français, ont chanté un petit peu avec le conseiller.

Au bout d’une heure, nous nous sommes retrouvés tous ensemble pour un moment de débriefing. C’est le Jean Hugues, le conseiller qui a commencé en nous expliquant que les enfants ont un comportement très positif: ils sont dynamiques et volontaires, n’ont pas peur de prendre la parole, et ont bien fait les exercices proposes.

Il nous a été conseillé de poursuivre ainsi, mais de leur consacrer un cahier pour l’histoire et la géographie (connaissances du monde), la citoyenneté, la biologie (connaissance du monde des vivants), leurs projets artistiques, etc… Il est important que les enfants gardent une trace de ce que nous avions tendance à faire à l’oral. Les repères historiques/géographiques, les schémas du corps humains etc sont mieux assimilés par l’enfant si fait par lui même.

Il faut garder les phases d’écriture quotidiennes ainsi que leurs moments de lecture. Pour les livres, il faut que nous nous renseignons sur les livres conseillés dans les programmes pour qu’ils aient fait cet apprentissages des thèmes/notions que font les autres enfants si nous devions les remettre à l’école à un moment donné.

Pour conclure nous nous revoyons dans un an car l’avis est FAVORABLE à la poursuite de l’IEF.

Nos Supports

Nous avons découvert le site PassEducation, il m’a été conseillé par une amie. L adhésion pour un même niveau de classe en IEF est de 90€. Nous avons pris une adhésion “scolarité” sans limitation dans le temps à 260€, qui nous donne accès à l’ensemble des packs IEF des différents niveaux de classe tout au long de la scolarité de nos enfants.

http://www.pass-education.fr

Grâce à ce site, nous avons imprimons pour chaque enfant chaque semaine leur programme de mathématiques et de français. Ces 2 matières sont réparties sur 4 jours, et ont toutes les 2 des rituels. Les enfants aiment bien cette manière d’aborder les semaines. Chaque nouvelle notion a une phase de découverte sous forme de jeu, ou bien avec possibilité de manipuler.

semainetypeIEF

Sur le site de nombreuses possibilités de support sont données pour les autres matières.

Nous sommes tous les 2 impliqués dans l’instruction de nos enfants. Nous les faisons travailler une semaine sur 2 l’un ou l’autre.  Souvent, on entend: “pour moi, ce ne serait pas possible”, ou “je n’aurai pas la patience”. C’est un choix que nous avons fait, et nous nous investissons tous les jours avec eux. Ce n’est pas toujours simple et évident. Nous avions aussi des difficultés à faire les devoirs avec nos enfants lorsqu’ils étaient encore scolarisés car après une longue journée à l’école ils n’avaient pas envie de s’y mettre. C’est assez logique, ils étaient fatigués de leur journée. La, ils prennent vraiment plaisir à s’installer pour travailler.

Chaque enfant a un cahier ou nous collons les leçons des deux matières principales ce qui nous permet de revenir facilement sur les notions à revoir. Et puis toutes les 6 semaines, cela facilite les révisions avant le bilan de compétences.

Les semaines de travail sont téléchargés à l’avance, et chaque nouvelle de travail est imprimée le dimanche en général. C’est le seul petit hic à cette manière de travailler, nous utilisons beaucoup de papier et d’encre. Nous avons investi dans une imprimante à jet d’encre, qui certes à un coût mais l’encre est moins cher, et se recharge toutes les 6000 pages environ!! donc nous nous y retrouvons vraiment. Notre ancienne imprimante nécessitait un changement des cartouches toutes les 2 semaines environ.

Nous avons un livre sur l’histoire de France que nous lisons régulièrement.

Internet pour nous aider

Certains sites internet nous ont été conseillé pour y trouver certains supports qui pourraient nous être utiles:

– Eduscol: site proposé par l’éducation nationale

https://eduscol.education.fr

[email protected] pour le calcul mental

https://calculatice.ac-lille.fr

– Primlangues: site institutionnel d’accompagnement des langues vivantes

https://www.primlangues.education.fr

 

 

 

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  

6 réactions au sujet de « L’IEF »

    1. Merci Cécile pour ton retour. Ravie que l article t ait plu. Notre nouvelle vie nous convient et on fait tt pour qu elle continue encore et encore. Vous aussi vous allez devenir addict…

  1. Félicitations et bravo pour avoir pris pas mal de temps pour rassembler toute cette documentation, avec plein de sites.
    Bravo pour le rythme que vous avez pris avec les enfants, c’est super. et ces notes nous permettent de vous suivre plus que quand vous étiez sédentaire.
    Chaleureuses bises à chacun.

    1. Merci bedou pour ton message. Effectivement grâce au blog on donne plus régulièrement de nos nouvelles. Je suis contente de vous partager tout ça plus ou moins régulièrement. On t embrasse bien fort.
      Nous 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :